Lire cet e-mail dans le navigateur

Le barboteur #17 / Octobre 2021

Hello PRENOM,

Est-ce que tu connais la théorie de l’effet papillon ?
Tu sais, celle qui dit qu’un battement d’aile d’un papillon au Brésil peut provoquer une tornade au Texas ?

L’idée est la suivante : une modification infime d’un paramètre météorologique (le battement d’aile), peut s’amplifier et – sur le long terme – avoir des conséquences importantes (une tornade).


Pourquoi je te parle de ça ?

Parce que cette théorie s’applique aussi aux contenus de ton site web !

Ici, le battement d’aile du papillon, ce sont les mots que tu emploies.
La tornade, c’est tout ce qu'ils génèrent : notoriété, sympathie, engagement, et bien sûr : chiffre d’affaires.

Comme je te l’ai déjà démontré, les internautes ne lisent que certains contenus.

Le choix des mots est donc particulièrement crucial.

Ce sont eux qui vont :
  • distinguer un site « banal » d’un site redoutablement efficace,
  • te différencier de tes concurrents,
  • donner envie aux internautes de choisir TON produit ou ton service.

Prenons un exemple : Lemonade.

Lemonade est un assureur américain certifié B-Corp. Il opère donc sur un secteur très concurrentiel, pas très fun et avec une méfiance forte des usagers.

Grâce à son positionnement et ses contenus, l’entreprise arrive à créer une relation forte avec les internautes. Et se différencier radicalement de ses concurrents.

Soyons concret :

  1. Regarde le site d’un assureur classique : maif.fr.
  2. Puis regarde le site de Lemonade : lemonade.com.

J’imagine que tu remarques tout de suite la différence.

Graphiquement bien sûr. Mais, la différence la plus visible se situe au niveau du choix des mots.

Cela est particulièrement flagrant sur la page d’accueil :

Mais ça l’est encore plus dans la page FAQ qui affirme dès le début la différence de Lemonade.

Au-delà du choix des mots dans les titres et les contenus, j’aimerais attirer ton attention sur certains petits détails :

  • les petites phrases comme « Rapide. Petits prix. Grand ❤️ »
  • les appels à l’actions comme « S’assurer et soutenir une cause »
  • des éléments de personnalisation (quand on commence à remplir une demande de devis, le robot nous appelle par notre prénom)

Et de manière générale, tous les contenus qui visent à : humaniser le site, créer de la relation avec l’internaute ou encore affirmer la différence de Lemonade avec ses concurrents.

Tu les vois ces contenus ?

Ces mots qui font la différence, c’est ce que l’on appelle la microcopie (ou UX writing en anglais).

Cette discipline – encore assez peu répandue en France – répond à la problématique suivante :
Comment améliorer l’expérience utilisateur par les mots ?

Nul besoin d’être un·e pro de la rédaction pour en appliquer les grands principes sur ton site.

Bien sûr, tu ne seras pas tout de suite au niveau de Lemonade. La tornade ne se déclenchera pas non plus du jour au lendemain. 

Mais ce n’est pas grave. Tu feras déjà probablement mieux que tes concurrents !
Et tu pourras toujours ajuster dans un second temps.

>> Découvre comment l’UX writing peut t'aider à rendre tes contenus plus engageants (+ d’autres exemples pour t’inspirer).

Prêt·e à faire battre les ailes de ton papillon ?

Laurent,


Si tu ne désires plus recevoir Le Barboteur (adressé à : unknown@noemail.com), tu peux te désabonner gratuitement ici.

Laurent Naudier
8 rue Nicolas Leblanc
59000 Lille
France

06.50.02.66.85
contact@laurent-naudier.fr
https://www.laurent-naudier.fr